Dimanche poétique 5

Publié le par paradoxale

Après quelques semaines où je n'ai pas participé aux dimanches poétique, me revoilà! Et pour ce retour j'ai choisi Heureux qui comme Ulysse de Joachim du Bellay

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

Et je vous invite à aller voir tous les participants des Dimanches poétiques sur le blog de Celsmoon

Publié dans Dimanches poétiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

Bon dimanche, même sans nouveau texte!


Répondre
P

Merci! Je participe moins aux dimanches poétiques, j'en suis désolée, mais je ne vois pas passer mes week-end et je vais de moins en moins sur mon ordinateur .


C

Du Bellay, un de mes poètes favoris !!


Répondre
H

un texte appris quand j'habitais à Angers... :)


Répondre
M

Classique et toujours beau!


Répondre
P

Eh oui ;)