L'enfant d'Emma d'Abbie Taylor

Publié le par paradoxale

Après Orgueil&Préjugés, voilà un livre qui est un peu plus d’actualité. Ce roman se lit très très vite, je l’ai d’ailleurs lu en un jour. Sans être un roman extraordinaire, l’Enfant d’Emma a le mérite d’explorer les sentiments d’une mère célibataire, qui tombe dans un gouffre que l’on croit sans fond. L’intrigue se noue tout de suite, dès les premières pages. Emma prend le métro avec son fils. Elle le fait entrer dans le métro, et se retourne pour prendre un sac, mais la porte se ferme, et elle ne peut plus l’ouvrir. La jeune femme a beau taper dans les portes, crier, elle n’y peut rien. Le métro est vide, il n’y a personne pour l’aider, sauf une personne, une femme qui se trouve dans le métro avec le fils d’Emma, et qui lui dit de la rejoindre à la prochaine station. Ainsi, Emma retrouve son fils à la station suivante. On pourrait croire, ainsi, que tout est bien qui finit bien. Mais après avoir pris un café avec cette femme, Emma détourne sa surveillance cinq malheureuses minutes, et l’instant d’après, la femme et son fils ont disparus. S’en suivra une quête désespérée où Emma devra tout d’abord prouver qu’elle a bien un fils, et que non, elle n’est pas folle.

Ce qui est intéressant dans ce livre, ce sont les retours en arrière, où l’on découvre comment Emma s’est retrouvée dans cette situation. Comment une jeune fille, qui a l’air d’avoir tout pour réussir et qui est entourée,  se retrouve-t-elle mère célibataire, sans famille, sans amis et comment devient-elle dépressive ? L’auteure explore ainsi les sentiments d’une mère pour son enfant et l’instinct maternel.

Je n’ai pas d’enfants (et je ne suis pas prête d’en avoir pour le moment^^), mais j’ai pu ressentir les sentiments d’Emma, qui ne pouvait se résoudre à vivre normalement tant qu’elle n’aurait pas retrouvé son enfant, ce qui est tout à fait compréhensible.

L’écriture est légère et fluide, pas exceptionnelle, sans être pour autant exécrable.

Le roman permet donc de passer un bon moment, entre enquête policière, retours dans le passé et histoire d’amour : un mélange agréable.

Commenter cet article

Luna 18/02/2011 14:13


J'ai beaucoup aimé le livre "L'Enfance d'Emma" d'Abbie Taylor. C'est écrit avec la passion des mots et c'est très agréable à lire même si l'histoire parait prévisible...

Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog !

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !


LN 28/07/2009 15:25

Je n'avais jamais entendu parlé de ce livre. Merci pour cette découverte :-)

paradoxale 28/07/2009 17:45


Derien ;) J'espère avoir donné envie de le lire à quelqu'un ^^